Auto Escape
FootShopping
WannaWeb


Mexique il y a 4458 jours
Guatemala il y a 4444 jours
USA il y a 4429 jours
Polynésie il y a 4396 jours
Australie il y a 4369 jours
Nouvelle-Calédonie il y a 4322 jours
Malaisie il y a 4282 jours


tom sur Bonus de Photos
Lucie sur Roman Photos
Claudine casin lignele sur Roman Photos
Alizée sur Qui sommes-nous?
Pharmacie sur La santé

 Accueil » Itinéraire » Malaisie

Malaisie

Roman Photos
Bonus de Photos
Vidéos
Bons Plans

L’utilisation du nom de « Malaisie » pour désigner la péninsule malaise est en fait récente. Ce nom est la francisation de Malaya dans l’expression « British Malaya » sous laquelle les Anglais désignaient, à partir de la fin du XIXe siècle, les territoires qu’ils contrôlaient sur la péninsule.

Jusqu’en 1963, le nom de « Fédération de Malaisie » ne s’appliquait qu’à l’entité créée en 1946-48 par les Britanniques et devenue indépendante en 1957, l’« Union Malaise » (Malayan Union). Celle-ci regroupait, dans la péninsule malaise, les États malais, qui avaient auparavant le statut de protectorats, et les Strait Settlements, c’est-à-dire les colonies de Malacca, Penang et Singapour.

Lorsque les territoires britanniques de Bornéo, Sabah (British North Borneo) et Sarawak deviennent indépendants en 1963 et acceptent de rejoindre la Malaisie, la nouvelle entité est baptisée du néologisme de « Malaysia ». Toutefois en français, l’usage a maintenu le nom de Malaisie pour le nouvel ensemble, comme nom court aussi bien que comme nom officiel.

En français, « Malaisie » avait à l’origine un autre sens. En 1831, Jules Dumont d’Urville proposait à la Société de Géographie de Paris une organisation de l’Océanie en quatre parties :

* la Polynésie (« les nombreuses îles »),
* la Mélanésie (« les îles noires »),
* la Micronésie (« les petites îles ») et
* la Malaisie.

Par ce dernier nom, Dumont d’Urville entendait une région regroupant l’Indonésie, la Malaisie et les Philippines actuelles. A l’époque en effet, on considérait que les habitants de cette région pouvaient être désignés par le terme englobant de « Malais ».

Au sens strict du terme, les Malais sont les populations qui parlent la langue malaise et qui habitent le littoral oriental de l’île de Sumatra, les îles Riau, la péninsule malaise et le littoral de l’île de Bornéo.

Le traité de Londres de 1824 entre Anglais et Hollandais se traduira par un partage en deux de ce monde malais. On ne saurait donc identifier celui-ci à la seule Malaisie.

Pour éviter la confusion, on utilise le gentilé « malaisien » pour désigner ce qui relève de la Malaisie comme Etat, le mot « malais » couvrant un territoire plus vaste.

Ecrire un commentaire

  

Laisser un commentaire